Veuillez nous contacter si vous avez besoin d’assistance. Nous vous informerons sur les coûts. Nous discuterons des options ci-dessous. Le mode de paiement convenu sera confirmé par écrit. Nous essayons toujours d’estimer les coûts à l’avance. Pour toutes les activités du cabinet, les termes et conditions s’appliquent. Entre autres choses, il indique que les services doivent être payés à l’avance.

Taux horaire

Le travail sera facturé sur la base d’un taux horaire. Le taux horaire dépend du type de cas (par exemple, est-il requis un savoir-faire spécialisé?) et sur l’expérience de l’avocat qui gère votre cas. Pour les travaux urgents, nous pouvons facturer des frais supplémentaires. Nous facturons en unités de 6 minutes. Sur le taux horaire convenu, vous paierez 6% de frais de bureau et 21% de TVA. Les frais de voyage et les décaissements éventuels (par exemple, les frais de greffe) seront facturés séparément.

Prix ​​fixe

Sur la base du travail estimé, un prix fixe est convenu. Nous convenons également d’un nombre maximum d’heures travaillées pour ce montant, si le cas exige (beaucoup) plus travail que prévu. De même, les décaissements, les dépenses et la TVA seront calculés.

Assurance des frais juridiques

Avez-vous une assurance des frais juridiques, alors l’assureur peut éventuellement payer notre travail. Si votre assurance fournit une couverture pour cela, et l’aide d’un avocat est nécessaire pour votre question juridique, vous avez éventuellement droit à l’assistance d’un avocat de votre choix. Dans la police de votre assurance, vous pouvez déterminer si la question juridique est couverte. Si vous n’êtes pas sûr de cela, demandez-le à votre assurance légale. Nous n’avons pas d’accord fixe avec les assureurs. Nous contacterons votre assureur pour prendre des dispositions.

Aide juridictionnelle


Si vous êtes en prison ou si vos revenus et vos actifs sont inférieurs à certaines limites, nous pouvons vous aider sur la base d’aide juridictionnelle du “Conseil d’aide juridictionnelle” (Raad voor de Rechtsbijstand). Le Conseil paiera alors les frais de l’avocat. Cependant, il est possible qu’il faut payer une contribution vous-même (cela ne s’applique pas aux prisonniers et aux suspects mineurs). Vous pouvez trouver plus d’informations sur le site web du Conseil d’aide juridictionnelle.